EN 343 1 Norme EN 343
Protection contre les intempéries


La norme européenne EN 343 spécifie les exigences des matériaux et des coutures des vêtements de protection contre les intempéries (pluie ou neige), le brouillard ou l’humidité du sol.
La norme EN 343 distingue deux types de performances principales à tester :

  • X : La résistance à la pénétration de l’eau (étanchéité) – classe 1 à 3

La résistance à la pénétration de l’eau mesure l’étanchéité, un facteur essentiel pour garantir une excellente protection. Elle correspond à la pression hydrostatique, exprimée en kPa (milliers de Pascales), opposée par le matériau au passage de l’eau.
Les matériaux sont testés avant et après le prétraitement qui comprend : lavage/séchage (5 cycles) ; résistance à l’abrasion, influence de l’essence et de l’huile, flexion répétée.

  • Y : La résistance évaporative (respirabilité) – classe 1 à 3

La résistance évaporative mesure la capacité du tissu à évacuer la vapeur d’eau du porteur, essentiellement la transpiration. Les résultats des tests sont exprimés en m2.Pa/W. Plus cette résistance est élevée, plus le vêtement est un frein à l’évacuation de la transpiration qui s’accumule au niveau du corps. Le meilleur indice (3) est donc obtenu pour les matériaux les plus respirants possédant des valeurs de résistance faible (≤20).
Au-delà du confort, la résistance évaporative va déterminer la durée de port continu maximal selon la température. En effet, plus la transpiration s’accumule en conditions froides, plus le porteur risque de se refroidir rapidement. En conditions chaudes, une accumulation de transpiration conduit à une accélération du rythme cardiaque et à un risque de stress thermique.
Les autres propriétés testées par la norme sont :

  • la résistance à la traction du matériau extérieur (450 Newtons)
  • la résistance au déchirement du matériau extérieur (25 Newtons)
  • la variation dimensionnelle du vêtement (3%)
  • la résistance des coutures pour les tissés (au moins 225 Newtons)

Fin mars 2019, le CEN a publié la version 2019 de la norme de sécurité EN 343*. La nouvelle version de la norme EN 343 ajoute de nouvelles classes en ce qui concerne  la résistance à la pénétration et la résistance d’eau. Elle prévoit également une méthode d’essai facultative pour l’imperméabilité des vêtements.
A tenir compte de certain nombre de valeurs mécaniques qui ont changé :

  • résistance des coutures et la résistance à la déchirure
  •  rétrécissement admissible pour les matériaux tissés, traités ou laminés est maintenu à 3 % maximum. Par contre, pour les matériaux tricotés, le rétrécissement est maintenant autorisé jusqu’à 5 %.
  • les poches doivent être conçues de manière à ce que l’eau ne puisse pas pénétrer dans les vêtements les fermetures ne peuvent pas s’ouvrir involontairement.

MÉTIERS

Toutes les activités nécessitant une intervention dans des environnements froids : températures de -5°C et supérieures.