EN 11611 2 Norme EN 11611
Protection pour l’utilisation lors du soudage et des processus similaires

La norme internationale EN ISO 11611 spécifie les exigences de sécurité minimales des équipements de protection qui doivent être portés durant des opérations de soudage et autres procédés techniques ayant des risques comparables. Les articles conformes à la norme EN 11611 visent à protéger l’utilisateur contre des projections de métal fondu, le contact de courte durée avec une flamme, la chaleur radiante d’un arc et minimise les risques de chocs électriques par contact accidentel avec des conducteurs sous tension.

La norme EN 11611 concerne plusieurs types de vêtements : les tabliers, les vestes, les manchettes, les pantalons, les guêtres, les cagoules de protection. En revanche, elle ne concerne pas le visage, les yeux, les chaussures ou encore les mains. Il faudra dans ce cas utiliser des EPI supplémentaires.
Les vêtements de protection soudeur EN 11611 ne sont pas destinés à être utilisés comme vêtements à propagation de flamme limitée.
 
La norme définit 2 classes de protection :
-Classe 1 est la protection contre des techniques de soudage et les situations provoquant le moins de projections et une chaleur radiante faible.
– Classe 2 est la protection contre les techniques de soudage et les situations provoquant plus de projections et une chaleur radiante plus élevée.
Pour une protection complète adéquate contre les risques rencontrés par les soudeurs, il convient que des EPI couverts par d’autres normes soient portés en complément afin de protéger la tête, le visage, les mains et les pieds.
Pour se voir attribuer une classe de protection, un vêtement EN 11611 doit passer plusieurs tests de performance.

Les tests de la norme EN 11611 :

  • test de propagation de la flamme : A1 et/ou A2 selon la méthode de test utilisée (A1 : embrasement horizontal ; A2 : embrasement latéral)
  •  test d’impact des projections de métal en fusion
  •  test de transfert de chaleur (chaleur radiante)
  •  test de résistance électrique
    Seul le test de propagation de la flamme doit être mentionné, les autres tests servent à déterminer la classe de protection du vêtement.

Les tests de la norme EN 11611 :

  • test de propagation de la flamme : A1 et/ou A2 selon la méthode de test utilisée (A1 : embrasement horizontal ; A2 : embrasement latéral)
  •  test d’impact des projections de métal en fusion
  •  test de transfert de chaleur (chaleur radiante)
  •  test de résistance électrique

Comment choisir la classe de protection de son vêtement EN 11611 ?
La norme définit deux approches pour choisir la classe de protection adaptée :

  • En fonction de la technique de soudage utilisée
  • En fonction des conditions de l’environnement
TABLE

MÉTIERS

Certaines tâches au sein des services publics communaux, la sidérurgie, pour les activités de soudage, la pétrochimie, la construction mécanique, le secteur automobile, les ateliers de réparation ou encore la maintenance industrielle